[Formation] Les étudiants, premiers demandeurs d’outils de simulation numérique

19 mars 2018

Depuis la création de SimforHealth, nos équipes ont parcouru des milliers de kilomètres, effectué plusieurs centaines de démonstrations dans des universités, CHU ou évènements nationaux et internationaux dédiés à la santé. En contact avec les formateurs, mais aussi, les étudiants en santé, nous avons perçu chez ces derniers une réelle envie de voir évoluer leurs cas cliniques sur papier et les cours magistraux.

Serious game, simulateurs numérique 3D, simulateurs procéduraux, qu’ils soient sur écran ou en réalité virtuelle, ces outils sont déjà acquis par les étudiants pour lesquels ajouter la simulation numérique dans leur parcours pédagogique serait un réel avantage.

En 2016, lors d’un reportage télévisé, nous avions mis a disposition un simulateur de consultation médicale de cardiologie à un étudiant de 5eme année de médecine. Et son retour est tout à fait éloquent. L’avantage de la simulation numérique vient de son essence même : ce qui s’y déroule n’est pas réel, ce qui donne le droit à l’erreur. Un raisonnement sera corrigé, une procédure répétée, sans risque pour le patient qui est un avatar.

« ça aurait été vrai, j’aurai pu tuer quelqu’un »

Pour avoir le ressenti des professionnels de santé en formation initiale, nous lancions également il y a un an, les Rencontres de la Simulation Numérique en Santé. Un parcours de plus de 25 0000km à la rencontre des universitaires de santé, des CHU et centres de simulation avec des journées rythmées par démonstrations et conférence de nos équipes pour présenter la simulation en santé.

Plusieurs fois interrogés, les étudiants adhèrent rapidement à la simulation numérique et y voient un intérêt aussi pratique que pédagogique. Leur caractère ludique, les avatars, l’environnement réaliste sont autant d’éléments qui les font se projeter dans la vie réelle et s’impliquer directement dans le simulateur. L’accessibilité des cours sur tablette ou ordinateur, la liberté de se former n’importe où, à n’importe quel moment, et autant de fois qu’ils le souhaitent, notamment avec MedicActiV les séduisent.

« On y retrouve tout, ça nous forme à des situations qu’on pourra retrouver après dans la vie réelle »

Retour sur une étape des Rencontres de la Simulation à Liège, où nos solutions étaient présentées appuyées par des simulateurs de consultations médicales en réalité virtuelle.

Enfin SimforHealth participait il y a quelques mois à la European Pethra Cup, une journée de compétition pour des étudiants en kinésithérapie de toute l’Europe.

En partenariat avec la Croix Rouge de Bègles et 4 autres acteurs européens, cette journée de clôture d’un an de recherche pour créer des situations cliniques d’examens en kinésithérapie chez les personnes âgées, a rassemblé 40 participants de plus de 10 nationalités. Retours en images.


Un projet à l’échelle européenne qui permettait d’être au plus proche des attentes des étudiants de santé mais également de confirmer leur appétence pour la simulation numérique.

Vous souhaitez plus d’informations? N’hésitez pas à nous contacter, directement par mail via l’adresse contact@simforhealth.com ou via notre formulaire ici
previous arrow
next arrow
Slider